Zones non tondues

Depuis quelques semaines, des piquets ont été installés sur l’espace enherbé de la commune à côté de l’école. En effet, la commune souhaite créer deux petites prairies naturelles qui seront fauchées une fois par an.

Le bénéfice est grand : Cette végétation sera tout d’abord une zone refuge pour les insectes, et favorisera leur nourrissage. Cette jachère va favoriser également l’arrivée de plantes à fleur, légumineuses… (trèfle, pois, achillée…). Laisser des herbes hautes va permettre également de lutter contre l’évaporation des sols et de limiter la chaleur.

Les herbes hautes sont donc un moyen de préserver la biodiversité. C’est aussi une façon de faire des économies d’énergie thermique ou électrique.